Une future carrière à Châteaugay = une future décharge

Une future carrière à Châteaugay = une future décharge

Bonjour à toutes et à tous.

(article mis à jour le 20/10/2019 : explication de l’ISDI, ex décharge de classe 3, de Châteaugay et ajout de l’arrêté préfectoral 14/00431)

La carrière de Châteaugay est-elle utilisée comme décharge ? Nous allons commencer cet article par la définition de trois termes (via le site du Larousse) :

  • Décharge : Emplacement où sont déposés les décombres et les immondices.
  • Décombres : Débris d’un édifice écroulé .
  • Déchetterie : Endroit où l’on peut déposer les déchets ménagers encombrants ou susceptibles d’être recyclés.

Et par l’explication du sigle ISDI qui figure sur le panneau (voir l’illustration de l’article) à l’entrée de la carrière de Châteaugay / Malauzat :

Sur la commune de Châteaugay nous avons reçu un démenti de la mairie concernant une installation de stockage de déchets inertes et l’installation d’une déchetterie sur la commune. La municipalité utilise le site internet, les panneau d’affichage de la commune et le BIM (Bulletin d’Informations Municipales) afin de communiquer.

Entre désinformations et méconnaissance du dossier…

Il n’y a aucune trace dans les réseaux sociaux d’une rumeur concernant une déchetterie. La municipalité joue sur les mots et cherche à détourner l’attention du sujet principal : les carrières servent de décharge. En effet il est question d’une installation de stockage de déchets inertes, suite à un avis (retiré depuis) qui était placardé sur un mur de la mairie dans les panneaux d’affichage officiels :

Oui, il s’agit d’un avis, mais celui-ci à bien trouvé un écho positif chez nos élus (voir arrêté préfectoral 14/00431). Vous pouvez consulter les trois arrêtés préfectoraux qui font état de ces zones de stockage des déchets inertes dans la partie Documentation à la fin de cette article. Les parcelles citées sur cet avis représentent une surface de plus de 7 hectares. Voici un rendu obtenu sur le site du géoportail, en rouge les parcelles incriminées :

Emprise de la zone de stockage des déchets inertes à Châteaugay

Le passé de la carrière actuelle préfigure le futur d’une nouvelle carrière…

Matériaux de démolition, déchets de construction, mélange bitumineux… la liste est longue (les déchets radioactifs sont toutefois interdits !). Mais il est clair que le terme remblaiement d’une carrière cache une réalité plus triste. Le sous-sol de Châteaugay contient maintenant un semble de matériaux divers, à la provenance variée. Il s’agit d’une véritable décharge comme peut la définir un simple dictionnaire : Emplacement où sont déposés les décombres (débris d’un édifice écroulé) et les immondices.

Remblaiement de carrière = zone de stockage de déchets inertes = décharge à Châteaugay

Nous tentons actuellement de connaitre les volumes, types et quantités de ces matériaux qui sont enfouis à tout jamais dans le sol de notre commune. Il existe un « registre des admissions » qui liste l’ensemble des dépôts effectués dans la carrière. Gageons qu’il sera compliqué pour nous d’obtenir ces informations, surtout sur une longue période d’exploitation. En effet les exploitants ont pour obligation de conserver ces documents pour au moins 3 ans.

Nous nous questionnons aussi sur le devenir des boues de la station d’épuration et des mâchefers de l’incinérateur de l’agglomération. Déchets inertes présentées eux aussi comme inertes en 2019, mais qu’en penserons les générations futures ?

Documentation : dossier incomplet à la mairie de Châteaugay

Ainsi à la date du 14 octobre 2019 il n’a pas été possible de consulter le dossier dans son intégralité (contrairement à ce qui est annoncé par la municipalité). Malgré une prise de rendez-vous dès le 25 septembre par un Châteaugayre et membre de l’association, le 14 octobre le dossier n’était pas complet. Ainsi le plan de réaménagement de la carrière n’est pas présent, alors qu’il a fait l’objet d’une délibération du Conseil municipal et qu’il a été approuvé. L’arrêté préfectoral n°08-04139 accordant l’exploitation de la station de transit n’était pas non plus dans les mains de la municipalité.

Comment être serein dans de telles conditions ? Nous sommes incapables d’assurer une traçabilité des matériaux stockés dans le sous-sol de Châteaugay ! La mairie ne possède pas toutes les pièces du dossier ! La mairie n’a pas de réelle emprise sur les quantités et la réalité des matériaux utilisés pour combler la carrière actuelle. Et la mairie n’a pas non plus accès au « registre des admissions » de ces déchets. Comment peut-on nous vendre un projet encadré, sans risques et sans nuisances dans des conditions aussi propices au doute ?

Communiquez autour de vous au sujet des nuisances, de la dimension du projet, des incertitudes ; adhérez et faites adhérer ! Non à une nouvelle carrière à Châteaugay qui deviendrait une future décharge !

Voici les documents officiels que nous avons pu trouver en ligne sur les différents sites des administrations.

Une réaction au sujet de « Une future carrière à Châteaugay = une future décharge »

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.